Cet article vous plaît ? Partagez le sans attendre !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Longtemps ignorée malgré sa présence, la culture d’entreprise est devenue un véritable phénomène RH ces dernières années. Les entreprises portent de plus en plus d’attention à ce vecteur de compétitivité, d’attractivité et donc de performance. Mais comment se définie-t-elle ? Quelle importance la culture d’entreprise révèle-t-elle ? On lève le voile sur ce concept tendance du moment. 

 

Qu’est-ce que la culture d’entreprise ?

 

La culture d’entreprise ne se voit pas, elle ne s’entend pas non plus et ne peut, encore moins être lue. Elle se ressent. La culture d’entreprise caractérise l’ensemble des éléments qui marquent le fonctionnement, l’identité, les valeurs et l’esprit d’une organisation. Néanmoins une culture est tellement différente d’une entreprise à une autre que cette définition ne pourra pas prétendre à mieux qu’au titre de générique. Il n’y a pas de définition qui s’applique à toutes les entreprises.

Pour mieux cerner ce concept rien de mieux que des exemples concrets. La culture d’entreprise rassemble les valeurs de l’entreprise, cela peut prendre la forme de faits, d’un code vestimentaire, d’une ambiance de travail etc. Prenons l’exemple de Coca-Cola qui développe une culture d’entreprise autour de son histoire, de son logo. Michel et Augustin la tourne autour de l’ambiance de travail et du plaisir d’être ensemble. Ainsi, il apparait délicat de trouver une définition commune aux deux exemples précédents. Le plus important est donc de bien retenir le terme de « valeurs ».

Expliquons d’abord les éléments qui composent la culture d’entreprise avant de s’attaquer à l’importance de la culture d’entreprise. Elles sont au nombre de 5.

 

 

Les composantes de la culture d’entreprise

 

En premier lieu, il y a les valeurs de l’organisation qui représentent le fer de lance de toute culture d’entreprise. Nous l’avons vu précédemment. En deuxième, les locaux qui doivent contribuer à véhiculer les valeurs de l’entreprise. Open-space, décoration, jeux, peinture ou encore branding. Chaque détail peut être une occasion d’affirmer auprès de vos collaborateurs et même de vos clients la culture de votre entreprise. L’ambiance et le type de relation entre les collaborateurs mais aussi entre salariés et responsables est une composante essentielle de la culture d’entreprise. Les synergies entre collaborateurs sont primordiales pour toute organisation, que ce soit dans un but de marque employeur ou de performance commerciale. Ainsi, les entreprises les plus avant-gardistes n’hésitent plus à consacrer des budgets de séminaires, teambuilding, open-space, communication interne, évènements. Le but est de renforcer les liens et la relation entre chaque collaborateur.

 

Innovation et recrutement

 

La 4ème composante se situe dans l’innovation. Chaque entreprise possède sa propre propension à innover. Certaines organisations innovent plus que d’autres mais aucune entreprise ne fait pas preuve de disruption un jour ou l’autre. Dans ce but, nombre d’entreprises tentent de mettre leurs collaborateurs dans la meilleure position pour innover. L’émergence de l’intraprenariat et la valorisation des idées des employés en est la preuve. Dans ce sens, beaucoup de sociétés font appel à des conférenciers pour que l’apprentissage des salariés soit constant et propice à la recherche d’innovation. C’est aussi ça la culture d’entreprise ! Favoriser l’apprentissage et le développement personnel en interne.

Enfin, le recrutement est la dernière composante mais certainement pas la moins importante. Porte d’entrée de l’organisation, le processus de recrutement se doit d’être soigné afin de transmettre directement aux candidats l’esprit qui habite l’organisation. Pour cela Feelinks a développé le recrutement évènementiel permettant de faire vivre une expérience candidat intense. Le tout en transmettant la culture d’entreprise aux futurs collaborateurs.

 

L’importance de la culture d’entreprise

 

À présent que nous avons pu cerner les éléments qui composent la majorité des cultures d’entreprises, penchons nous sur le pourquoi de ce concept : son importance, l’intérêt de la culture pour une organisation.

La pénurie de talents, ça vous parle ? C’est un des sujets centraux des PME et grandes entreprises au cours de ces dernières années. Les profils dans les secteurs de l’ingénierie, du développement et du digital (pour ne citer que ces secteurs-là) se font de plus en plus rares. Pourquoi ? Car la demande est trop forte par rapport à l’offre. Avec un taux de chômage très faible pour les cadres les entreprises se disputent les talents. Ainsi, pour attirer les meilleurs d’entre eux et en tirer un avantage compétitif direct sur ses concurrents, la culture d’entreprise est très efficace. Prenons l’exemple d’un ingénieur électronique. Celui-ci sera plus facilement attiré par une entreprise où les idées de chacun sont valorisées, où des conférences sur son domaine de prédilection (l’électronique) sont fréquentes etc. Aussi, il aura de manière naturelle un faible pour une entreprise où l’échange entre collaborateurs est la norme. En effet il y partagera des idées, des réflexions ainsi que des projets de manière totalement délibérée et prendra plus de plaisir dans son travail.

 

Engagez vos collaborateurs !

 

Mais la culture d’entreprise n’est pas qu’une affaire de recrutement. Nous allons voir le potentiel commercial de la culture d’entreprise et son potentiel en onboarding à travers Blablacar, la startup française de covoiturage. Chez Blablacar, chaque nouvel arrivant est parrainé par un ancien salarié de plus de 12 mois d’ancienneté, qui lui fait découvrir l’ensemble des relations informelles entre les salariés. L’occasion pour les nouvelles recrues de s’imprégner des rites de l’organisation. Les changements d’entreprise et de rituels internes sont souvent la cause de maux chez les nouveaux salariés, Blablacar semble avoir trouvé la parade. L’objectif est de mettre les salariés dans les meilleures dispositions pour les rendre plus efficaces, créatifs, productifs, heureux et surtout ENGAGÉS. Et si, au fond, ce n’était pas ça l’importance de la culture d’entreprise : l’engagement.

 

Le recrutement évènementiel est un premier pas vers la création d'une culture d'entreprise.


Cet article vous plaît ? Partagez le sans attendre !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •